Gilles Bachelet

Expo :
Salle des fêtes

« J’aime bien qu’une image ne se dévoile pas forcément à la première lecture. Ça fait partie de mon caractère de raconter des petites histoires dans les grandes histoires. »

Né en 1952 à Saint-Quentin, Gilles Bachelet est auteur-illustrateur. Il passe son enfance dans les Pyrénées puis à Paris. À sa scolarité au Lycée Henri IV, il préfère l’école buissonnière sur le marché de la rue Mouffetard ! Mis en pension il commence à écrire des poèmes, à gribouiller dans les marges, cultivant son talent pour le trait et son sens de l’histoire. Il passera cinq ans  à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris et en sortira sans diplôme car les commandes affluent dès qu’il commence à démarcher en 1977. Il devient illustrateur pour la presse, l’édition et la publicité, activité qu’il conjuguera avec l’enseignement à l’École Supérieure d’Art de Cambrai de 2001 à 2018.

Gilles Bachelet a conquis le public grâce à son humour tendre et décalé. Ses textes et illustrations, d’une fantaisie joyeuse, fourmillent de détails amusants, de clins d’œil, de références parodiques. La galerie de ses personnages est impressionnante : lapin, champignon, éléphant, chat, autruche, colombe, gants de vaisselle en caoutchouc… et même oreillers et polochons quand, en 2005, il publie un Hôtel des voyageurs coquin qui tranche avec sa production pour la jeunesse !

Les abonnés de sa page Facebook se régalent de ses joyeuses « glimouilles ».

Il a été récompensé pour plusieurs de ses albums jeunesse : « Grand prix jeunesse de la Société des gens de lettres 2003 » pour Le singe à Buffon ; « Le baobab 2004 » pour Mon chat le plus bête du monde ; « Pépite de l’album 2012 » au Salon de Montreuil pour Madame le lapin blanc ; « Prix Andersen 2016 » pour Le chevalier de Ventre-à-Terre.

Site