Blexbolex

Expo :
Imprimeries Réunies

« La réalisation d’un livre s’apparente à l’exécution d’un morceau de musique par un orchestre : il faut le jouer juste et le mieux possible. Et pour cela, il faut que j’aie connaissance des moyens qui sont à ma disposition : la qualité de l’impression, les encres, le papier principalement. Le reste est secondaire, sans être négligeable pour autant, car cela participe très activement au ton et à l’atmosphère, à la scénographie de l’ensemble ».

Dessinateur et illustrateur français, Bernard Granger alias Blexbolex est né en 1966 à Douai. Il vit aujourd’hui à Leipzig où il anime depuis 2012 un atelier d’impression et d’édition.

Après un passage aux Beaux Arts d’Angoulême, il découvre la sérigraphie dans les années 90 et en apprend les techniques. Ses premières productions sont auto-éditées. Il participe à Ferraille et multiplie les publications dont L’Œil Privé (2006) et Destination Abecedaria (2008) aux Requins Marteaux. Depuis 2006, il travaille à une oeuvre importante autour de l’imagier. En 2009, il reçoit la Golden Letter (Prix du plus beau livre du monde) à la Foire du livre de Leipzig pour son Imagier des gens (Albin Michel Jeunesse). Livre d’images plein de drôlerie et de surprises qui sera suivi par Saisons en 2009 et Romances en 2013. Ce triptyque est un chef d’oeuvre de l’édition jeunesse.

Dans le diptyque Crimechien et Hors-Zone en 2012 (éditions Cornélius) Blexbolex délaisse le trait et joue en virtuose avec la couleur directe et l’impression. Son album Nos vacances (Albin Michel) est récompensé en 2017 par la Pépite d’or au Salon de Montreuil.

Blexbolex publie, par ailleurs, chez CO-OP (OrbisPictus) des ouvrages en sérigraphie en tirage limité : Lettre de l’Arrière-Pays, La fleur Oracle..

Son approche expérimentale de l’impression  et son attachement manifeste au beau livre valent à Blexbolex une reconnaissance internationale.

Instagram Blexbolex