Anne Brouillard

Expo :
Hôtel du département

« Tant de chemins ont entendu mes pas, tant de lieux ont écouté le silence de mes escales »

Anne Brouillard, auteur-illustratrice est née en Belgique en 1967 à Louvain. Elle y grandit et suit des études artistiques à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles, où elle vit et travaille aujourd’hui.

Son premier album, sans texte, Les trois chats (Sorbier 1990) est remarqué et se voit rapidement édité en Allemagne et aux États-Unis. En 1993, Le sourire au loup est couronné au salon de Bologne, obtient ensuite le prix de la Pomme d’Or à la Biennale de Bratislava puis en 1994 le prix Maeterlink.

Les livres d’Anne Brouillard racontent souvent des voyages, réels ou imaginaires, avec ou sans paroles. À pied, en barque, en train, elle se promène et contemple. Son dessin pourtant n’évoque pas le mouvement. Le temps y paraît lent mais son sens de l’observation, de l’illustration et de la narration nous emmène dans un univers pictural et littéraire délicat, poétique, qui nous donne à percevoir les moindres détails et les histoires qui s’y jouent. « On écoute le silence… Il est rempli de voix. » (Le grand murmure, Milan 1999). L’eau, sous toutes ses formes, occupe un rôle important. Au fusain ou en couleurs, le quotidien est habillé de lumière. Avec tendresse, parfois avec humour ou onirisme, l’œuvre d’Anne Brouillard, riche d’une cinquantaine d’ouvrages multi-récompensés (la plupart publiés chez Syros ou au Seuil jeunesse), touche grands et petits.

Elle a reçu en 2015 le Grand prix triennal de littérature de jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Belgique.

Avec La Grande Forêt (Pastel 2016), Anne Brouillard signe sans doute son œuvre la plus belle et la plus aboutie.

Ricochet Anne Brouillard